Délégation ÎIe-de-France Sud
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

Maladie de Huntington et DCLK3 : un cercle vicieux de dérégulation des gènes

Maladie de Huntington et DCLK3 : un cercle vicieux de dérégulation des gènes

par Jasmina Griffoul - publié le

Les chercheurs du Laboratoire des maladies neurodégénératives montrent que la baisse d’expression de la protéine DCLK3 favoriserait le dysfonctionnement et la mort des neurones dans la maladie de Huntington, une maladie neurodégénérative du jeune adulte.
Ce travail réalisé en collaboration avec plusieurs autres laboratoires français montre également que la fonction de DCLK3, jusqu’alors inconnue, serait de moduler, dans les noyaux des neurones, un complexe macromoléculaire qui régule finement le processus de lecture du génome. Ces résultats ont été publiés le 9 mars 2018 dans la revue Brain.

© Emmanuel Brouillet, Maria-Angeles Carrillo, Lucie de Longprez

Voir en ligne : Pour en savoir plus

Membre de

Paris Saclay
mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018