Délégation ÎIe-de-France Gif-sur-Yvette
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Pollution : de nouvelles sources d'ammoniac détectées depuis l'espace.

[Communiqué de presse] Pollution : de nouvelles sources d’ammoniac détectées depuis l’espace.

par Stéphanie Rigault - publié le

Des chercheurs du CNRS et de l’Université Libre de Bruxelles ont élaboré la première cartographie mondiale de l’ammoniac atmosphérique (NH3) en analysant des mesures par satellite réalisées entre 2008 et 2016. Grâce à l’interféromètre IASI développé par le CNES, plus de 200 sources de NH3 dont les deux tiers étaient inconnues auparavant ont été répertoriées. Ces sources proviennent essentiellement de l’élevage intensif et de l’industrie. L’étude est publiée le 5 décembre dans la revue Nature.

Depuis une douzaine d’années, l’interféromètre IASI embarqué à bord des trois satellites Metop2 fournit aux scientifiques des données globales de divers composés atmosphériques, dont l’ammoniac. L’ammoniac atmosphérique est un composé très important puisqu’il se dégrade en particules fines sous forme de sels d’ammonium, altérant la qualité de l’air que nous respirons. Or, les processus régulant les concentrations de ce gaz dans l’atmosphère sont très mal connus, particulièrement à l’échelle locale.

© Martin Van Damme et Lieven Clarisse / ULB

Voir en ligne : Lire l’article sur le site du CNES

Membre de

Paris Saclay