Délégation ÎIe-de-France Gif-sur-Yvette
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Une percée pour la chimie des éponges

[Actualité scientifique] Une percée pour la chimie des éponges

par Stéphanie Rigault - publié le

Certaines éponges méditerranéennes, de la famille des Crambeideae, se protègent des prédateurs en émettant en permanence un nuage d’alcaloïdes tout autour d’elles. La manière dont ces invertébrés biosynthétisent ces molécules intriguait jusqu’alors les scientifiques. Une équipe internationale est enfin parvenue à l’expliquer, grâce à des marquages radioactifs et des confirmations par chimie bioinspirée en laboratoire. Ces travaux, publiés dans la revue Angewandte Chemie International Edition, aident à mieux comprendre la formation du squelette moléculaire de différents types d’alcaloïdes.

Pour former un véritable bouclier chimique, les éponges marines de la famille des crambeideae émettent des nuages de molécules tout autour d’elles. Celles-ci appartiennent à la vaste famille des alcaloïdes, des molécules naturelles comportant un ou plusieurs atomes d’azote et dont les exemples les plus connus sont la caféine, la morphine, la cocaïne ou encore la nicotine. Alors que la chimie marine suscite de plus en plus de travaux de recherches, à cause de la grande diversité de molécules qu’on y retrouve, les scientifiques n’étaient pas satisfaits des modèles expliquant comment ces éponges biosynthétisent leurs alcaloïdes.
© Laurent Evanno

Voir en ligne : Lire l’article sur le site de l’INC

Membre de

Paris Saclay