Délégation ÎIe-de-France Gif-sur-Yvette
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

[Actualité] Géraldine Masson vise le "zéro déchet"

[Actualité] Géraldine Masson vise le "zéro déchet"

par Stéphanie Rigault - publié le

Déjà distinguée par plusieurs prix dont la médaille de bronze du CNRS et le prix Novacap de l’Académie des sciences, Géraldine Masson est une chimiste qui vise le zéro déchet dans la pratique de sa recherche. Son horizon : atteindre des molécules chirales de la façon la plus propre possible.

La chimie de demain sera verte ou ne sera pas. C’est en tout cas l’avis de Géraldine Masson et c’est ce à quoi elle s’attelle depuis sa paillasse de l’Institut de chimie des substances naturelles, à Gif-sur-Yvette. Dans son laboratoire, la chercheuse coordonne une équipe de blouses blanches qui vise de nouvelles voies de synthèses. « Comment développer de nouveaux outils synthétiques pour atteindre une molécule nouvelle ou déjà connue, comme celles utilisées dans un médicament, par exemple en associant efficacité et respect de l’environnement. ? » s’interroge quotidiennement la chimiste.

Et la réponse tient plus souvent du marathon que du parcours de santé. « Nous recherchons le challenge, la difficulté. Des défis de synthèse qui nous forcent à faire des liaisons complexes ou des architectures moléculaires hors-normes. Nous voulons réussir à construire des voies de synthèse auxquelles personne n’avait jamais pensé. »

© Géraldine Masson

Voir en ligne : Lire l’article sur le site de l’Institut de Chimie