Délégation ÎIe-de-France Gif-sur-Yvette
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Le réchauffement climatique va accroitre le déclin de la biomasse mondiale d'animaux marins

[Communiqué de presse] Le réchauffement climatique va accroitre le déclin de la biomasse mondiale d’animaux marins

par Stéphanie Rigault - publié le

17 % de la biomasse mondiale d’animaux marins pourrait disparaître d’ici 2100, si les émissions de CO2 se poursuivaient au rythme actuel. C’est ce que révèle la première évaluation globale des effets du changement climatique sur les écosystèmes marins, qui a mobilisé des chercheurs de l’IRD et du CNRS. Ces résultats, qui alertent sur les conséquences en matière de sécurité alimentaire et de préservation de la biodiversité, sont publiés dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) le 11 juin.

Les chercheurs mettent en garde sur les impacts des changements climatiques sur la répartition et l’abondance de la vie marine depuis de nombreuses années. Cependant, prévoir l’ampleur de ces conséquences restait difficile jusqu’à présent, du fait des incertitudes des modèles utilisés.

En utilisant une combinaison de plusieurs modèles climatiques et écosystémiques, une équipe internationale de 35 chercheurs, provenant de 12 pays et de 4 continents, regroupée au sein du consortium international FishMIP, est parvenue à présenter la première évaluation globale des effets du changement climatique sur les écosystèmes marins.

© Lotze et al.

Voir en ligne : Lire l’intégralité du communiqué de presse - diffusé par l’IRD - sur le site du CNRS