Délégation ÎIe-de-France Gif-sur-Yvette
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

Pourquoi la glace glisse si bien ?

Pourquoi la glace glisse si bien ?

publié le

C’est un film d’eau généré par frottement, bien plus mince qu’attendu et surtout bien plus visqueux que l’eau usuelle, qui ressemble au « granité » que l’on boit l’été, qui rend la glace si glissante. C’est ce que viennent de démontrer des chercheurs du CNRS et de l’ENS-PSL avec le soutien de l’École polytechnique, dans une étude parue le 4 novembre 2019 dans Physical Review X.

Le caractère « glissant » de la glace est généralement attribué à la formation d’une mince couche d’eau liquide générée par frottement, ce qui permettrait par exemple à un patin de « surfer » sur ce film liquide. Les propriétés de cette mince couche d’eau n’avaient jamais pu être mesurées : son épaisseur restait largement inconnue et ses propriétés, voire son existence même, restaient l’objet de débats. De plus, l’eau liquide étant connue pour être un mauvais lubrifiant, comment ce film liquide pouvait-il baisser la friction et rendre la glace glissante ?

Pour résoudre ce paradoxe, des chercheurs et chercheuses du Laboratoire de physique de l’ENS (CNRS/ENS-PSL /Sorbonne Université/Université de Paris), en collaboration avec une équipe du Laboratoire d’hydrodynamique (LadHyX, CNRS/École polytechnique), ont mis au point un dispositif, utilisant un diapason, similaire à ceux utilisé en musique, qui permet « d’écouter » les forces à l’œuvre dans le glissement de la glace, avec une précision remarquable. En effet, malgré la taille centimétrique de l’instrument, sa sensibilité est telle qu’il est possible de sonder la glace et d’analyser les propriétés de frottement à l’échelle nanométrique.

Pour en savoir plus, découvrez le communiqué de presse sur le site du CNRS
- http://www.cnrs.fr/fr/pourquoi-la-glace-glisse-si-bien

Crédit photo : Joyce Mccown, Unsplash