Délégation ÎIe-de-France Sud
Centre national de la recherche scientifique

Accueil > Actualités

Hommage aux victimes de Nice

Hommage aux victimes de Nice

publié le , mis à jour le

Le CNRS rend hommage aux victimes de Nice. Voici le message d’Alain Fuchs, lu lors de la minute de silence, le 18 juin 2016 :




Chères et chers Collègues,

Nous nous réunissons aujourd’hui 18 juillet à midi, dans toutes les Délégations Régionales du CNRS, pour un moment de recueillement en hommage aux victimes de l’attaque de Nice.

La barbarie a encore frappé. 84 personnes fauchées en pleine fête, et de très nombreux blessés. Et nous sommes encore une fois atterrés, saisi par l’émotion, l’indignation et l’incompréhension.

Mais nous ne sommes pas résignés, et nous ne devons pas nous habituer à ces événements. C’est pour cela que nous nous retrouvons encore une fois ensemble aujourd’hui, et nous le ferons encore si par malheur de tels attentats devaient se reproduire.

Car le jour où nous nous serons habitués, où ces meurtres nous laisseront indifférents, ce jour-là, nous commencerons à ressembler à ceux qui veulent nous terroriser.

Alors oui, ces moments d’unité sont nécessaires, où nous nous retrouvons pour pleurer nos morts et pour réaffirmer nos valeurs.

La science moderne est vieille d’un peu plus de quatre siècles. C’est peu, au regard de l’histoire de l’humanité. La science, dont nous portons les valeurs, a contribué au cours du temps à former des citoyennes et citoyens éclairés et critiques, au recul de l’intolérance et des fanatismes, et à la prospérité de la nation. À ce titre, nous sommes aux premiers rangs pour donner l’exemple et continuer à diffuser cette vision et ces valeurs, afin que le 21e siècle ne soit pas celui de la régression et du retour de l’obscurantisme.

Nous ne céderons pas.

Alain Fuchs, Président du CNRS

Texte lu lors de la minute de silence du 18 juillet.

Membre de

Paris Saclay
avril 2018 :

Rien pour ce mois

mars 2018 | mai 2018